Changer d'établissement :
Plateforme Hospitalière
Site Hospitalier de Champagnole
Site Hospitalier d'Orgelet-Arinthod et Saint-Julien
Centre Hospitalier de Morez
Centre Hospitalier de Saint-Claude

Don d’organes

« Se prononcer pour ou contre le don d’éléments de son corps après la mort est très important car de nombreux malades attendent une greffe. C’est leur grand espoir. Notre solidarité peut faire qu’il devienne réalité. Il est très important que vous y réfléchissiez, que vous preniez position et l’indiquiez à votre famille. ».

Se mobiliser pour réduire l’attente d’un malade avant de recevoir le greffon qui lui est nécessaire est une priorité nationale de santé publique. Sous l’égide de l’Etablissement Français des Greffes, le Centre Hospitalier de Champagnole participe à cette chaîne de solidarité en vous informant de la possibilité de devenir « donneur d’organes ».

Quand peut-on être donneur d’organes ?

Dans une situation très rare, qui est la mort encéphalique (aussi appelée mort cérébrale).
Le cerveau est irrémédiablement détruit, mais pendant quelques heures, l’activité cardiaque peut être maintenue artificiellement en service de réanimation. Il n’y a pas d’âge limite, c’est la qualité fonctionnelle des organes qui importe. Actuellement en France, on prélève certains organes chez les donneurs jusqu’à 80 ans. D’autres pays vont plus loin avec succès. Les dons d’organes ou de cellules (sang, moelle osseuse, ….) permettent de sauver des vies ou d’améliorer l’état de santé des malades.

La loi « bioéthique » du 7 juillet 2011 adopte le principe du consentement présumé. Toute personne n’ayant pas manifesté son opposition au prélèvement de ses organes ou tissus est considérée comme consentante. La loi donne à chacun le droit de décider personnellement. Si vous êtes opposé à tout prélèvement d’organes, vous pouvez mentionner votre désaccord sur un fichier national.

Quel que soit votre position, n’oubliez pas d’en informer vos proches dont le témoignage sera sollicité.

Pour plus de renseignements, pour obtenir votre carte de donneur, vous pouvez contacter :

ADOT 39 – Jura
BP 127 – 39004 LONS LE SAUNIER
Tél. : 03 84 24 12 38
http://www.france-adot.org/adot/adot_departementale_39_jura.html

Pour vous inscrire sur le Registre National du Refus, si vous êtes contre le don, écrivez au :
Registre National du Refus
BP 2331
13213 MARSEILLE CEDEX 02

Don du corps à la science

Il s’agit de donner l’ensemble de son corps, après sa mort, pour permettre des recherches médicales et chirurgicales, soit pour l’enseignement des étudiants, soit pour les chirurgiens désirant répéter une opération difficile.

Vous pouvez vous adresser à la Faculté de médecine :
Laboratoire d’anatomie
Place St Jacques – 25000 BESANCON
Tél. 03 81 66 56 19.

Pour toutes informations complémentaires, vous pouvez vous adresser à :

Agence de Biomédecine
www.agence-biomédecine.fr
N° vert 0 800 20 22 24